top of page

Ndaye Mulamba, un repère du football africain

Dernière mise à jour : 20 déc. 2023


Ndaye Mulamba (Zaïre - Écosse) - Coupe du monde 1974

Ndaye Mulamba lors du match de groupe du Zaïre face à l'Écosse à la Coupe du Monde 1974 en Allemagne de l'Ouest. (14 juin 1974) | Crédit : FIFA

─────────────────────────────────


Le joueur congolais, Pierre Ndaye Mulamba a inscrit sa belle histoire dans les annales du football africain. Sans une expérience à l’étranger, il a remporté deux prestigieuses coupes africaines avec l’AS Vita Club et la RDC.


Pierre Ndaye s’est lancé dans le football à moins de 15 ans à Katoka, club des jeunes de Kananga où il jouait comme arrière droit.


Lors d’un tournoi inter quartier, le fleuron a rayonné son talent. Improvisé attaquant, il a marqué plus de quatre buts lors d’un match mené (4-0). Dès lors, ce poste restera sa prédilection durant tout son parcours.

Cette performance lui a révélé chez Renaissance de Kananga à 14 ans avant de rejoindre plus tard l'Union St-Gilloise (US Tshinkunku) où il porte le pseudonyme “Mutumbula” pour ses percutantes vitesses dans le jeu.

─────────────────────────────────


l'Union St-Gilloise (US Tshinkunku) - 1968

Ndaye Mulamba (3e joueur accroupi) et ses coéquipiers de l'Union St-Gilloise (US Tshinkunku) de Kananga. (juin 1968) | Crédit : US Tshinkunku

─────────────────────────────────

Transféré à l’As Bantou, le léopard va davantage orner sa passion. Dès la première saison, il finit meilleur buteur du championnat local. Cet exploit a alléché le sélectionneur national, Ferenc Csanádi qui malheureusement va l'écarter au détriment des athlètes évoluant à l'étranger. En conséquence, Ndaye n'a pas participé à la Coupe d'Afrique des Nations de 1968, où les Léopards ont été sacrés champions.


Ses qualités au fil du temps ont séduit le champion du Congo, l'AS Vita Club malgré les contestations des fans de l'équipe initiale. Avec Vita, il remporte la Ligue des champions de la CAF (Confédération africaine de football) en 1973.


En 1974, il est convoqué en sélection nationale à la CAN prévue en Égypte où il va davantage propulser son statut. Lors de ladite compétition, il a implanté son record intemporel de neuf buts dont quatre marqués en double finale, aidant le Zaïre à remporter son deuxième titre de champion d'Afrique.


Grâce à cet exploit, le président Mobutu a offert à tout joueur une villa à Lemba/Salongo, la voiture y compris.

─────────────────────────────────


Ndaye Mulamba lors de la finale de la Coupe d'Afrique des nations 1974 en Égypte - Zaïre/Zambie. (12 mars 1974)

─────────────────────────────────


Les Léopards sont malheureusement engloutis à la Coupe du monde. Ils ont perdu tous les trois premiers matchs. D'abord (2-0) face à l'Écosse. Puis (9-0) en opposition à la Yougoslavie, match au cours duquel Ndaye a écopé d'un carton rouge. D'où le début de la descente aux enfers de sa carrière.


Face au Brésil, les Léopards ont allégé la défaite. Cette fois-ci, ils ont concédé (3-0), malgré leur pression qui a demeuré improductive.

─────────────────────────────────


Ndaye Mulamba lors du match de groupe du Zaïre face à l'Écosse à la Coupe du Monde 1974 en Allemagne de l'Ouest. (14 juin 1974) | Crédit : FIFA/WEREK

─────────────────────────────────


Après cette aventure, le recordman africain a achevé sa carrière à l'AS Vita Club. Ceci ne durera pas longtemps après la deuxième finale de la CAF perdue en 1981. De nos jours, son record de neuf buts reste inébranlable.

─────────────────────────────────

Henock Kalala - (LEBEAUZAÏRE)

─────────────────────────────────

Galerie de Ndaye Mulamba

Des photos de Pierre Ndaye Mulamba "Mutumbula" | Crédit : Horstmüller ─────────────────────────────────

Comments


bottom of page